samedi 23 octobre 2010

La croisée des chimères: "Univers de CADR", ou "Comment tout bousiller ?"

 
Intéressant
http://croiseechimeres.blogspot.com/2010/10/univers-de-cadr-ou-comment-tout.html

"Univers de CADR", ou "Comment tout bousiller ?"

Je me suis enfin penché sur l'univers de CADR (Confrontation l'Age du Ragnarock pour ceux qui ne sont pas intimes... ou ne souhaitent surtout pas le devenir, ce que je comprends).
Vous allez me dire : "Mais comment que ça se fait il donc que toi, le mega fan boy de oof, t'ai toujours pas lu ce torchon nouveau pan de l'histoire d'Aarklash ?!" Je vous répondrai :
1. Pas le temps
2. J'ai attendu que ce soit en téléchargement gratuit
3. une vieille rancune à l'égard de Rackham, et aucune passion pour leur nouveau jeu ...

Mais bon, je l'ai fait. Pourquoi ? Parce que mon projet de JdR d'Aarklash + la rédaction lente d'un Atlas d'Aarklash à partir de tous les Cry Havoc et cartes des figurines m'y a obligé ....
Eh ben j'étais déjà parti pour transformer Aarklash à ma sauce, mais là, je peux vous dire que ce nouvel historique m'a déçu à un point ...

On est parti pour une petite revue ?
Ne vous en faites pas, ça sera rapide !

D'abord la Chronologie ... 
J'avais commencé à dressé une chronologie détaillée à partir du livre d'univers et des Cry havoc ainsi que des livres de Cadwallon. Cette nouvelle chronologie n'est pas toujours en adéquation avec l'ancienne. Ainsi, pour citer un exemple, la date de création de la race des Orques diffère de quelques dizaines d'années. Cela peut sembler anecdotique, mais bon.
Autre chose concernant la chronologie, certaines dates sont devenues récurrentes. Par exemple 666 devient la date de la fondation des toges noires (alors que c'était en 617 qu'elles découvraient la nécromancie...) ET de la malédiction de Scaëlin. La date a un effet marquant (666, le chiffre du diable), mais je trouve dommage justement de mélanger des évènements qui n'ont rien à voir entre eux tout en les associant à des concepts de l'ésotérisme populaire...

Les Sessairs !
Alors les Sessairs, on entend même plus parler ! On a droit à un petit encart sur ce peuple, et puis plus rien. Annexés aux Drunes et au Royaume d'Alahan, leur nation a disparue.
Note que je trouve désagréable également, on nous parle de "l'Arrivée des Hommes sur Aarklash", genre "aarklash était une terre vierge d'humains, il n'y avait que des créatures bizarres"...
Bon, d'accord, on ne sait pas ce que sont les Ishim'Re. Mais ils ne semblent pas être des elfes ont ressemblent quand même bien à des humains... D'ailleurs, quand les armes qu'ils ont laissé dans le Syharhlna ont l'air d'être adaptées à des humains. De plus, Sophet Drahas, le puissant nécromant, est censé avoir régné sur Tar Haez alors que les premiers Sessairs débarquaient en Avagddu, et lui, il est bien humain !
Là aussi petit mal entendu je pense...


Les Drunes ...
Alors là, c'est simples : Tous massacrés par ... les gobelins.
Alors, qu'on massacre un peuple entier comme, du jour au lendemain, j'ai envie de dire, c'est un peu fort.
Mais qu'on massacre les Drunes ! Ces tarés assoiffés de sang faisaient tremblaient de peur les plus endurcis des légionnaires griffons ! La simple vue d'une bande de Drunes se découpant à l'horizon était synonyme de massacre et de pleurs. Effacer ce peuple de la surface d'Aarklash est un exploit !
Qui plus est que ce soient les Gobelins qui aient fait ça.... Les pro-gobs crieront "hourra", mais moi j'y crois moyen. L'instinct de survie d'un gobelin le ferait fuir devant des psychopathes qui sont près à mourir pour sauver leur roi ...

Les Nains de Mid nor ...
"D'étranges créatures innommables vivent dans les profondeurs d'Aarklash..."
Un encart, et c'est tout. Si avec ça, c'est pas assez clair qu'on en a plus rien à cirer... Dommage. Un peuple qui avait bati un empire souterrain presque aussi vaste que le continent d'Aarklash réduit à de simples "monstres" dans le paysages et de simples mercenaires ...

Les Lions.
Là, pas grand chose d'incohérent. Quand on a lu le Livre d'Armée, ça tient la route. J'ai fait la grimace en lisant qu'un Dragon avait la forme d'un Humain (trop Donjon et Dragon, donc trop classique...). D'ailleurs faudrait éclaircir la différence entre les Dragons Cynwall, ce Dragon qui se change en humain, et les Ophidiens qui se changent en Dragon à cause de la maldorée ... Personnellement, je sens que je vais prendre des mesures drastiques entre tout ça, et étoffer un peu le "bestiaire draconique". Revenons aux Lions.
Pour une fois, pas grande chose donc à redire ....

Les Cynwalls.
On ne savait pas grand chose à la base sur eux. Ça étoffe un peu l'origine de leur savoir et reste en adéquation avec ce que l'on a pu lire dans les livres, donc je ne vais pas râler. J'aimerai juste que l'on précise l'origine des Dragons ...

Les Griffons.
Une belle déception. Pas tant dans la cohérence, mais dans le tournent qu'à pris l'univers...
Replassons un peu le contexte. On avait l'Empire, avec à sa tête l'Empereur (jusque là, logique) et l'Eglise avec à sa tête l'Egliseur le Pape. Et entre eux, c'était loin d'être l'amour fou, à tel point que les deux factions se tiraient dans les pattes ! C'était vachement sympa comme ambiance... Enfin, je veux dire, on imaginait les ruelles d'Arcavia la nuit, avec les Inquisiteurs qui traquaient les hérétiques, les Templiers qui assuraient la protection des civils vivant dans la peur. On imaginait les regards noirs, les mains qui se portaient à la garde de leurs armes quand ces groupes se croisaient... Et pendant ce temps, la Loge de Hod qui faisait évader des innocents accusés à tort. On imaginait les course poursuite à cheval entre la Loge et les Thalions de l'Inquisition ... Un climat génial pour le jeu de rôle...
Arcavia... le sacrifice de l'Empereur pour sauver le Pape. Un acte héroïque qui laissait la porte ouverte à un régime totalitaire sous la coupe d'un Pape plus désireux que jamais de réprimé la trahison et l'hérésie mais aussi rongé par les remords et les souvenirs de son ancienne amitié avec un empereur disparu...
Mais qu'est ce qu'on nous dit au final : le pape a été destitué (suite à un complot excellent pour des scenars d'enquête en jeu de rôle soit dit au passage), et qu'on a élu un nouveau pape et un nouvel empereur, et qu'ils ne veulent plus refaire les mêmes erreurs !
Pouf ! Bisounours Land ! Tout est à nouveau super bien au pays de la droiture !
O_o ........ POURQUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ?!

Les Nains.
Petite parenthèse : tous les peuples sont divisés en deux branches (ce qui permettra à Rackham de sortir 2 livres d'armée par armée .... on peut rêver !). Tous, sauf les Nains. Joueurs nains, je suis désolé pour vous ...
Là non plus, rien de nouveau à mon sens. Mais j'avoue que je ne me suis jamais intéressé à ce peuple (c'est ma seule lacune en ce qui concerne l'univers d'Aarklash), donc je peux me tromper. Mais les nains ont bien morflés suite à la Grosse guerre qui clôtura la grande époque de Rackham.

Les Sphinx !
Oui, les Sphinx qui jusqu'à présent n'étaient présentés que grâce à une page l'univers et de petits fragments d'informations à droite et à gauche, sont bel et bien prévus. Sans doute parce que la moitié de leurs machines de guerres seront les même que les Cynwalls !
Bref, disons qu'on a enfin des infos sur eux et que c'est pas trop tôt. De là à en faire un peuple très présent dans mon jeu de rôle, j'en doute. Je préfère de loin le côté ultra mystérieux de leur passé... D'autant qu'à mes yeux, ce "peuple de la Lumière" n'a pas du faire que le bien ...

Les Dirz
Coté Dirz, peu de choses à dire... On apprend que Maldegen Dirz a découvert sa science grâce à des ruines Ishim'Re (ou Sphinx)... j'aime bien cette idée. Bon, quand on lit le Livre d'Armée, on tombe sur des choses un peut étrange, par exemple le fait qu'Arkéon Sanath, qui initialement est un clone de combat extrêmement puissant est devenu un immortel Ishim Re converti .... que les effroyables Isateph aux lames d'ambre sont les Tarascus... et que les terrifiants Arteths qui ont causé la disparition des Isatephs sont des ... Bromtops ?!
Mais à part ça, rien d'incohérent...

Les Morts vivants d'Acheron
Là non plus, j'avoue ne pas avoir été réellement déçu. Pas de grosses incohérences sur ce peuple...
Le coup dur fut la destruction de la Forteresse de Kaïber. Cette immense citadelle, siège de l'Alliance de Lumière était un symbole fort de l'univers d'Aarklash, un lieu épique, un "gouffre de Helm"... Un bouquin entier nous a (presque) fait vibrer alors qu'elle risquait de s'effondrait dans un affrontement titanesque !
Et Bam ! Sort un pdf et avec lui sombre la citadelle ... Dur je trouve.
Là non plus, je ne sais pas si c'est un élément que je prendrai en compte dans mon jeu de rôle, même si ça peut ouvrir pas mal de possibilité niveau background et scénars.

Les Devoreurs.
Bon, j'ai pas trop été déçu là non plus. En même temps, un peuple de wolfen dégénérés et assoiffés de sang, ça évolue peu. Cependant, j'ai été choqué de voir que le secret autour de Yllia, de Vile Tis et de la genèse des Wolfen était ainsi déployé aux yeux de tous. Un secret gardé pendant de si nombreuses années, des doutes et des suppositions et théories de passionnés... tout ça balayé en quelques lignes. Frustrant.

Les Ophidiens.
Là aussi, comme pour le Sphinx, on a plus d'informations qu'avant, et c'est pas mal. C'est en adéquation avec ce que l'on a pu apprendre dans Cadwallon... Mais pas d'informations sur la maldorée...

Les Akkyshannes.
Enfin des infos d'actualité sur ces elfes tant attendues, mais au final pas grand chose de nouveau.

Les Wolfens.
Même remarque que pour les Dévoreurs... Je ne suis pas contre le retour massif des Worgs

Les Orques...
Bon, on balaye tout ce qui a été fait avant. Les orques du désert, c'est de l'histoire ancienne, c'est devenu minoritaire. On efface toute leur culture et leur religion et on les annexe à une faction initialement mineure apparue très tardivement issue des montagnes du Behemoth. On vire les Sessairs et on file aux Orques leurs terres.... Choix marketing ?
Les Orques du déserts seront toujours disponibles, minoritaires et ayant accès à la naphte ! Comment faire d'un cas particulier une généralité (un seul clan traitait avec les gobelins et connaissait les secrets de la naphte).

Les Daikinees.
Pas de gros changements ici, à part que l'histoire comme quoi "les elfes daikinees semblent être simplement apparus récemment sur Aarklash, eux même ne savent pas d'où ils viennent" a enfin été remplacé par quelque chose de cohérent ! Enfin un truc réellement positif !

Les Gobelins.
C'est quoi ce délire ?
Ils étaient bien tranquilles dans leur marais, assez épargnés par la dernière guerre majeure d'Aarklash. Et là, en quelques lignes on apprend que la faction mineure des Gobelins dits d'Uraken a trahi l'empereur (donc il aurait rejoint son disciple Yakuza dans sa trahison ?!) et en plus tué l'empereur Isotope. Désormais, Uraken est le nouvel empereur, et la G.A.G. (grande académie de guerre) a été remplacé par le nouvel ordre martial très "japonais". Donc, en gros, nos bons vieux gobelins débiles avec la naphte et leurs machines devenus des renégats...
Et c'est grâce à Uraken qu'ils ont massacrés les Drunes, et quasiment viré les Wolfen de la forêt de Diisha (alors qu'ils avaient l'aide des Worgs et du Premier né ?!).
Bon, je veux bien qu'Uraken ait tenté le coup d'état, mais jamais dans ma version d'Aarklash il n'aura renversé Isotope. Je pense plutôt qu'Uraken et Yakuza s'allieront, et que les gobelins "japonais" deviendront un peuple à part entière plutôt qu'une branche des Gobelins de No dan Kar.

La Concorde de l'Aigle...
...ou la "Poubelle d'Aarklash".
Navré, j'ai du mal a accepter ce "peuple"... Que les Minotaures soient des "extraplannaires" c'est déjà gros, mais passons... mais à mes yeux, cette faction est un coup marketing pour essayer de rentabiliser des armées et des figurines qui étaient en perte de ventes. "Oh, les nains et les wolfens se vendent mal, et si on inventait une excuse pour que des joueurs en achète ? - Oh ouais, on va inventer une armée qui rassemble tous les peuples, comme ça les joueurs devront acheter de tout ! - Mais comment on va justifier ça ? - Boarff, on va les faire arriver en vaisseau spatial d'un portail dimensionnel ouvert par des orques défoncés ! - Trop bon ! Je te resserre un verre ?"
Je suis hyper méchant, mais c'est comme ça que je l'ai perçu.
Je ne sais toujours pas si j'intègre ce "peuple" à ma version d'Aarklash. J'avais pensé à en faire un antique culte des peuplades minotaures et centaures qui se serait replié dans un royaume inachevé peuplé d'hommes bêtes (quand on voit le seul concept d'un "guerrier des faathi")... Mais le coup d'Asura de Sarlath, un des plus puissants nécromants, qui serait en fait l'un des prophètes du culte de la Concorde devenu barge dans un royaume élémentaire... J'avoue que j'ai bien aimé l'affrontement des Forteresses volantes, la libération des molochs et l'apparition de l'Aigle Tonnerre, mais le peuple venu de nulle part s'écrasant dans une forteresse volante ça fait très "Draeneï" de World of Warcraft avec la chute de l'Exodar... Un peu trop même.
Revenons à l'historique de CADR et à la Concorde. On y apprend qu'en gros, c'est l'avenir des peuples du destin et qu'en plus, à l'origine, quand les Keltois sont arrivés en Avagddu, ce ne sont pas les enfants de Danu qu'ils ont affronté ! Non non ! C'était la Concorde de l'Aigle ! Là c'est trop...

Je passe sur Cadwallon, ils en ont assez dit dans les livres du jeu de rôle pour avoir une trame solide qu'ils ne remanieront pas de si tôt.

Bon, tout ça pour dire quoi en fait ? Ben pas grand chose, c'est un petit coup de gueule de fan s'insurgeant contre ce qu'on fait subir à son univers.
Dans mon cœur, Aarklash et tout son univers sont aussi important que l'œuvre de Tolkien (oui, j'ose le dire !) et je trouve tragique les revirement qu'a subi ce monde pour des raisons commerciales. Même si Jean Bey a fait des erreurs avec son bébé, je vous invite à relire la première page du livre d'univers. C'était un rêve qu'il voulait faire grandir et faire partager. Parfois, un rêve ça ne se marie pas avec les bénéfices, mais c'est ce qui faisait de ce monde quelque chose de si différent. Désormais, il faut vendre et donc il faut faire des sacrifices.
Vous avez lu à plusieurs reprises "dans ma version de l'univers". Je l'ai peut être dit dans un autre article mais je vais quand même le répéter. J'ai longtemps considéré qu'il n'y avait qu'une vérité, celle édictée par les sources officielles. Je me suis longtemps battu, tel le fanatique moyen, contre toutes tentatives d'appropriation d'un univers (que ce soit à Confrontation, lors de certains jeux de rôles ou même dans les MMORPG). Désormais c'est à mon tour de me faire critiquer. Quand on adore quelque chose, je pense qu'on est en droit de le faire évoluer soi-même du moment qu'il continue à nous faire rêver plutôt que de le voir se flétrir entre les mains d'autres. Rien ne nous force à accepter ce qu'on nous dit et on peut faire notre propre tambouille dans notre coin, du moment qu'on ne force pas les autres à en manger !
Personnellement, je me suis lancé dans la création d'un Jeu de Rôle cohérent qui rendra compte de toute la richesse de cet univers et parfois j'éclaircirai moi même les zones d'ombres ou modifierai, souvent beaucoup, certains bouts que je juge peu convainquant. Ainsi j'étofferai le bestiaire, ajouterai des trucs, en modifierai d'autres... Tout ça je vous le proposerai, je vous demanderai peut être votre avis... Mais en aucun cas, je vous forcerai à l'accepter si vous êtes contre !
Ne me brûlez pas sur le bûcher de l'hérésie ^^ !